Il me restait des blancs d'oeufs j'ai donc tester la recette de meli melo cuisine avec qui je discute par facebook.

Et le résultat est pas mal pour une deuxième fois surtout comparer  a la première fois^^. Le seul hic est l'apparence =/, mais il y a bien la collerette =) et surtout le goût et la texture sont la =D. A mon avis l'apparence est du au manque d'experience

DSCF5232

 

Je vais vous recopier sa recette:

 

ingrédients  :


140grs de blancs d'oeufs


180 grs de Sucre en poudre 


160grs de poudre d’amande fine


160 grs de sucre glace 

du colorant en poudre si vous en avez^^

 

Préparation:



Alors on commence, la préparation des blancs.


On prends précisément 140grs de blancs.

Les blancs doivent être à température ambiante, et séparé des jaunes depuis au moins 2 jours. (max 5j)

Prenez 180 grs de Sucre en poudre en mettez-en la moitié dans 2 ramequins.

On commence à présent à faire monter nos blancs au robot ( pour ma part au batteur électrique)


1ere astuce: A faible Vitesse! Plus vous allez vite, plus vous incorporez de l’air, et plus vos blancs moussent, et ce n’est pas du tout ce qu’on cherche à avoir!

2ème astuce: le robot bien vertical, pour toujours éviter à incorporer de l’air. C’est naturel avec les robots sur pieds, mais çà l’est moins avec les robots qu’on tient à la main.


Pendant la montée des blancs, 3 timing cruciaux:


*Timing1: Les blancs commencent juste à former une mousse, ils ne sont donc plus liquides et le fouet commence à peine à tracer des sillons, dépêchez vous et versez le premier ramequin de sucre. Et on continue à la même vitesse.
*Timing2: Les blancs forment un bec d’oiseau. Pour vous en rendre compte, on va arrêter le moteur et sortir le fouet, le pic est bien large, il forme un bec d’oiseau large et s’apparente à une crème. Vous y êtes, là. *On verse le 2eme ramequin de sucre et on monte un peu la vitesse. C’est ce qu’on appelle serrer les blancs.
*Timing3: Les blancs sont prêts lorsque le sucre est complètement dissous. Pour le savoir on goutte un peu et on vérifie qu’il n’y a plus de sucre sous la dent. Ca prends à peu près 2 mins


A partir de maintenant, nos blancs bec d’oiseau bien dense, sont inratables, vous réussirez déjà à avoir des macarons avec une collerette et une coque dur.



Deuxième étape: la poudre d’amande et sucre glace.


Il faut obtenir a la fin 160gr de sucre glace et 160gr de poudre d'amandes, pour cela j'ai mis un saladier sur ma balance et j'ai tamiser le sucre glace puis la poudre d'amandes et je les ai mélanger


Troisème étape: le fameux macaronage.


1ere astuce on jette notre mélange amande/sucre sur nos blancs et jamais l’inverse! On rajoute une pointe de couteau de colorant en poudre.


Et maintenant on a les 2 étapes du macaronage:


La première est de former une pâte en incorporant lentement la poudre aux blancs. On observe le geste.on prend du bas vers le haut.


La deuxième étape est de macaroner. Une fois qu’on a obtenu une pâte homogène, on macarone avec 2 objectifs:


1/ Gratter la surface pour faire remonter les blancs (la surface devient alors brillante)
2/ Liquéfier un peu la préparation. Notre appareil est trop dense pour etre poché.


On s’arrête lorsque l’appareil est encore visqueux mais coule un peu, pour développer votre oeil, prenez de temps en temps une petite cuillère à café, et verser la préparation sur la plaque de cuisson, si elle coule trop, elle forme une flaque et vous avez trop macaroné, il fallait s’arrêter avant, si ca ne coule pas du tout, c’est trop visqueux et il faut encore macaroner un peu. Dans tous les cas, à partir du moment ou la préparation est bien brillante, les macarons fonctionneront, avec autant de précision, c’est la finition et présentation que l’on est en train de soigner.

A mon avis c'est la que ca a beuger pour moi, j'ai du pas assez macaroner.


Dernière étape: le croutage et la cuisson


On poche les macarons sur une plaque de cuisson et on laisse crouter jusqu’à une heure, pas plus. 

Quand est-ce que les macarons ont crouté? Lorsqu’en les touchant d’un doigt sec ils ne collent pas au doigt.


Attention aux sources d’eau humide: Si vous commencez la vaisselle à coté des marcarons en train de crouter, c’est raté. Les macarons craqueront.


Ensuite on enfourne entre 12 et 14 mins à 150.


Attention à ne pas enfourner 2 plaques l’une en dessous de l’autre. Celle du dessous fera emprisonner l’humidité et les macarons du dessous craqueront.


Ensuite plus qu'a fourrer les macarons.